La grande idée de Maître Deshimaru par Étienne Zeisler

Le moine zen Étienne Mokusho Zeisler  (1946-1990) est l’un des tout premiers disciples de Maître Deshimaru dont il fut le traducteur et qu’il suivit jusqu’à sa mort en 1982. Un an après, au cours de l’ango de 1983 à la Gendronnière, Étienne fit cette conférence sur l’originalité du zen de Deshimaru (antérieurement publié sous le titre « La racine originelle »).

La grande idée de Maître Deshimaru

Le 30 décembre 1981, lors de la dernière sesshin d’hiver qu’il dirigea au temple de la Gendronnière, Maître Deshimaru réunit autour de lui un grand nombre d’anciens disciples et de responsables de dojos. Dans la discussion qui s’engagea, certains disciples exprimèrent la difficulté qu’ils éprouvaient à enseigner le zen car ils manquaient de confiance en eux ; d’autres posèrent le problème de la religion qu’il faut répandre aujourd’hui. Ces questions, et ces doutes, furent l’occasion pour Maître Deshimaru de prononcer un long discours dont voici les principaux extraits (antérieurement publiés sous le titre « Vers une nouvelle civilisation »).

dictum quis nunc fringilla id, risus venenatis, consectetur Aliquam Donec felis vulputate,